mardi 14 mars 2017

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur


Dans les années 30, Jean Louise (petite fille surnommée Scoout) passe une enfance paisible aux côté de son frère Jem, et de leur père veuf, Atticus, avocat dans leur ville de Maycom en Alabama. Atticus est aidé par une gouvernante noie, Calpurna, qui les élèves comme ses enfants, dans le respect de l'autre. 
Atticus va être commis d'office pour défendre un noir, Tom Robinson, accusé d'avoir violé et battu une jeune femme blanche. Atticus, honnête homme, va défendre Tom comme s'il s'agissait d'un homme blanc, démontrant point par point que l'accusation est fausse. 

Mon avis : je ne peux en dévoiler plus pour ne pas raconter la fin de l'histoire pour les personnes qui n'auraient pas lu ce livre. 
C'est un classique de la littérature américaine et je suis ravie de l'avoir lu même s'il n'est pas évident à lire, et l'intrigue a été longue à se mettre en place. C'est malheureusement une histoire qui pourrait être d'actualité tant les mentalités ont du mal à évoluer dans certains états américains...

Je l'ai acheté chez France Loisirs mais il existe aux éditions du Livre de Poche.

Valérie