vendredi 31 mars 2017

Not dead yet (pas encore mort)


Des rumeurs ces dernières années annonçaient Phil Collins gravement malade, la raison pour laquelle on ne l'entendait plus.
Phil Collins a voulu rassurer ses fans : non il n'est pas mort et oui il va mieux.
Il décortique ici sa vie : ses débuts au théâtre, puis à la batterie. Son arrivée chez Genesis, recruté par Peter Gabriel, batteur et chanteur, qui cherchait un deuxième batteur pour le groupe. Puis au départ de ce dernier quelques années plus tard, Phil Collins a pris le rôle de chanteur du groupe. D'abord par intérim, puis devant la difficulté à trouver la perle rare, ses camarades au sein du groupe ont trouvé naturel que ce soit lui, alors que Phil Collins n'aimait pas se mettre en avant, préférant être à l'arrière, à sa batterie. De petits clubs en salles de spectacles, de salles de spectacles devenant de plus en plus grandes jusqu'aux stadiums, Genesis a vu sa côte de popularité grandir et Phil Collins connaître un triomphe au sein du groupe mais aussi en solo en chantant  ses propres chansons. 
Si Phil Collins est monté très haut, il est également descendu très bas...

Mon avis : on ne peut lire cette autobiographie que si on est fan de Phil Collins, ce qui est bien sûr mon cas.  On voit là un personnage simple, modeste, attachant qui n'était pas destiné au succès. Ce que voulait Phil Collins c'était être batteur, pouvoir en vivre et faire vivre sa femme et leurs jeunes enfants, rien de plus. Il ne cherchait pas le succès.  On le disait boulimique de travail, trop présent sur la scène internationale... en fait Phil Collins est le genre de personne qui ne sait dire non quand on lui fait une proposition. Même s'il est fatigué, même s'il aimerait faire un break et rester chez lui avec sa famille... C'est ce qui lui a coûté ses trois mariages et l'a amené au bord du gouffre...
Personnellement je ne suis pas trop friande des autobiographies, mais Phil Collins me semblait être l'anti-star du monde de la musique. En lisant ce livre, j'ai découvert que c'est bien le cas. On découvre aussi l'univers impitoyable de la musique, ses petits travers, l'égo de certaines stars...  Autant vous dire qu'après la lecture de cette autobiographie que je suis encore plus fan qu'avant de cet immense personnage qu'est Phil Collins (même s'il n'aime pas qu'on le définisse ainsi) !

Not dead yet - Phil Collins - Editions Michel Laffon

Valérie